La langue des signes avec bébé : pourquoi s’en servir ?

La langue des signes comprend l’ensemble des gestes que fait un bébé afin d’exprimer ses besoins. Il est remarqué que de plus en plus de parents se mettent à l’apprentissage de cette méthode. Ceci est dans le but de mieux comprendre leurs enfants. Mais, pourquoi s’en servir ? Découvrez dans cet article, les raisons pour lesquelles il faut se servir de la langue des signes avec bébé.

La langue des signes avec bébé, c’est quoi ?

La langue des signes avec bébé est l’ensemble des méthodes qui lui permettent de se servir des mains afin d’établir une communication avec les parents. Cet exercice permet d’utiliser des gestes à la place des mots pour pouvoir s’exprimer en face du bébé ou lui faire comprendre quelque chose. En effet, l’organe de l’ouïe chez le bébé se développe moins rapidement que l’organe de la vue. La langue des signes permet aux parents d’aider leur enfant à exprimer ses besoins à l’aide de signes sans pour autant prononcer de mots.
La langue des signes avec bébé est l’utilisation quotidienne de signes de sorte à introduire quatre ou cinq signes par jour. De manière générale, il faudra introduire le langage des signes dans les habitudes du bébé entre 6 à 10 mois. À cet âge, les bébés commencent à s’intéresser à tout ce qui les entoure. Ils observent beaucoup et ont tendance à imiter. C’est donc le moment idéal pour commencer à apprendre à celui-ci le langage des signes. Lorsque le bébé commence à comprendre les signes et à les utiliser, le parent peut étendre son vocabulaire de manière progressive.

Les avantages du langage des signes avec bébé

Plusieurs bienfaits découlent du langage des signes. Ceux-ci sont pour le bébé ainsi que pour ses parents.

Permet de développer la communication chez le bébé

La communication est la base de toute relation. Le fait d’utiliser la méthode de la langue des signes permet avant tout de développer le langage chez le bébé. Les enfants qui signent entrent plus tôt dans la communication que les autres enfants. Ils se sentent plus écoutés et ont plus confiance en ceux qui parlent le même langage qu’eux. La langue des signes est la source de moins de pleurs et de frustrations chez le bébé. Elle permet aux parents de mieux comprendre les besoins de leurs enfants sans douter et d’améliorer la communication parent-enfant.
Presque tous les bébés commencent à gazouiller lorsqu’ils ont entre 8 et 9 mois. Mais, comme ils ne peuvent pas encore mettre des mots sur leurs besoins, le langage des signes peut les aider.

Permet aux parents de mieux comprendre leurs bébés

Les pleurs d’un enfant peuvent traduire plusieurs besoins. Ce qui peut s’avérer frustrant pour les parents qui ne comprennent pas ces pleurs. Ainsi, le fait d’apprendre le langage des signes avec e bébé permet aux parents de mieux comprendre leurs bébés et de vite répondre à ses besoins. Les parents pourront de ce fait commencer l’éducation de leurs enfants grâce au langage des signes. Celui-ci pourra ainsi comprendre grâce à ses parents ce qu’il faut faire, ou ne pas faire.

Permet de créer des liens plus forts avec son bébé

À huit ou neuf mois, le bébé n’a pas encore la capacité de parler. Ainsi, à cet âge il ne pourra pas encore former des mots pour se faire comprendre. La langue des signes permet au bébé de communiquer ses envies et ses besoins. Le fait de communiquer à l’aide du langage des signes avec son bébé est en effet, une façon efficace de tisser un lien d’affection avec lui. Ainsi, au jour le jour les parents passent assez de temps avec leur enfant tout en leur apprenant de nouvelles choses. Tout ce temps passé avec le bébé renforce son lien d’attachement avec ses parents.

Permet à l’enfant de développer son expression corporelle

Le fait d’associer les gestes aux mots permet aux parents d’initier leurs enfants de manière progressive au langage oral. Aussi, le fait d’apprendre chaque jour de nouveaux signes est pour l’enfant une excellente manière de développer sa motricité fine ainsi que sa gestuelle. Le fait d’accompagner les mots des signes permet aux parents de pouvoir transmettre un message précis à leur enfant. Lorsque les parents prononceront le mot sans avoir signé, l’enfant pourra comprendre et automatiquement faire le geste correspondant au mot.
Le langage des signes permet également aux enfants de vite comprendre les choses. Se faire comprendre constitue pour lui un moyen d’avoir confiance en ses capacités. Cette confiance lui permettra de faire évoluer ou de développer de manière rapide ses facultés intellectuelles.

Comment apprendre la langue des signes ?

Pour apprendre la langue des signes à leur enfant, il suffira aux parents de signer le mot tout en le prononçant. Il faudra commencer par les mots les plus courants. C’est-à-dire ceux qui sont le plus souvent employés et qui évoquent une action concrète quotidienne ou relative aux besoins du bébé. Il existe plusieurs signes qui sont passés dans le langage courant comme faire au revoir avec la main ou féliciter quelqu’un en l’applaudissant.
Les parents peuvent profiter de l’histoire du soir pour mimer les mots. Les images permettront à l’enfant de mémoriser les signes, mais aussi aideront la famille à être plus complice. Cependant, il faudra du temps aux enfants pour qu’ils puissent apprendre le langage des signes. En effet, chaque bébé est différent. Il doit donc apprendre, et aller à son propre rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.