Comment rendre propre son enfant ?

L’éducation d’un enfant requiert beaucoup de tact et de persévérance. L’un des principaux volets de l’éducation est d’assurer et apprendre la propreté à son enfant. Cet apprentissage doit se faire dès le bas âge et varie d’un individu à un autre. Néanmoins, l’apprentissage de la propreté à un enfant de 2 ans n’est pas chose facile. Il faut avoir une bonne maîtrise de son enfant pour connaître la méthode qu’il convient d’utiliser. Dans cet article, découvre quelques astuces pour rendre propre son enfant.

Les étapes clés de l’apprentissage de la propreté à son enfant

La propreté chez un enfant est l’absence de salissure, de mauvaise odeur. Voici quelques étapes qui montrent comment enseigner la propreté à son enfant.

L’initiation au pot

Le petit enfant de 0 à 2 ans est déjà habitué à l’utilisation des couches. Le passage de la couche au pot sera très difficile pour lui de il vous faudra faire preuve de beaucoup de patience. Pour cette première étape, il faudra choisir une saison favorable à l’enfant comme l’été. L’enseignement doit se faire par le parent lui-même, ainsi il devra être disponible dans les périodes d’apprentissage. Il faudra le faire dans un environnement que votre enfant maîtrise. Le parent doit avant toute chose expliquer l’importance de l’utilisation du pot à son enfant.
Il faudra également que le parent explique le processus de propreté à son enfant. Ce processus est le suivant : aller sur le pot pour faire ses besoins (urine et excréments), se nettoyer avec un morceau de papier hygiénique dès qu’il sent qu’il a fini et enfin se nettoyer les mains à l’eau et au savon après chaque passage sur le pot. Dans ce processus, la répétition permettra à votre enfant de vite saisir ce que vous lui enseignez. Elle s’avère donc pédagogique.

Lui apprendre à faire ses besoins au bon moment

Vous devez habituer vos enfants à faire leur besoin à des moments précis de la journée. Ainsi avant chaque sortie, vous devez l’inviter à aller sur son pot pour faire ses besoins même quand il ne ressent pas le besoin de le faire.de la même manière avant de le coucher, il vous faudra l’installer sur le pot et patienter avec lui pour qu’il sache que ce qu’il fait à de la valeur pour vous.

La répétition

Dans ce processus, la répétition est très importante et requiert également beaucoup de patience de la part du parent. Plus vous répétez et plus vite il gardera. En tant que parent il faudra régulièrement le conduire au pot lorsque le besoin se fera sentir. Lui rappeler de toujours faire ses besoins avant de sortir de la maison. Pour ce qui sera de son style vestimentaire dans cette période d’apprentissage, optez pour un pantalon évasé s’il s’agit d’un garçon, et d’une robe s’il s’agit d’une fille. Cela leur permettra de les enlever plus facilement pour faire leur besoin même sans votre aide.

Encourager son enfant

Lorsque vous vous rendez compte qu’il exprime lui-même ses besoins. Ainsi, en tant que parent, vous devrez l’encourager et le féliciter pour l’effort qu’il fournit. Il faudra mieux le familiariser avec son pot pour qu’il l’utilise sans aucune difficulté. Le pot cependant doit être placé à un endroit accessible à l’enfant. Par exemple, vous pouvez le déposer à côté de la cuvette des toilettes. De plus, notons que l’acquisition de la compétence de propreté est plus rapide chez l’enfant dès qu’il commence la maternelle et commence par côtoyer d’autres enfants de son âge.
Il faudra également, en tant que parent tenir compte des imprévus. Lorsqu’il y a une sortie avec le bébé, n’oubliez pas de garder sur vous une couche de rechange même lorsque vous vous rendez compte qu’il assimile petit à petit.

Les recommandations pour la bonne hygiène de son enfant

Au bas âge, l’enfant n’a pas tout à fait assimilé les notions d’hygiène. Ainsi, les parents doivent y veiller. Pour cela, il leur faudra :
• Aider les enfants de moins de 4 ans à s’essuyer et à se nettoyer correctement les mains après être allés aux toilettes ;
• Le nettoyage des filles après leurs besoins doit se faire de l’avant vers l’arrière pour ne pas que la selle entre en contact avec la vulve, afin d’éviter les infections.
Tous les enfants n’ont pas la même capacité d’assimilation. Il faudra donc en tant que parent respecter le rythme de votre enfant et l’encourager dans ses différents efforts vers la propreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.